La « Startup Nation » à l’heure du Covid-19 : une enveloppe de 80 millions d’euros vient alimenter le Fonds « Frontier venture » de BPI.

La « Startup Nation » à l’heure du Covid-19 : une enveloppe de 80 millions d’euros vient alimenter le Fonds « Frontier venture » de BPI.

Publié le : 14/04/2020 14 avril avr. 2020

Créé dans le cadre du programme 422 « Valorisation de la recherche » de la mission « Investissements d'avenir », le fonds « Frontier Venture » est au service de la création des startups et du financement des coûts liés à la phase de post-maturation de jeunes entreprises technologiques innovantes issues de la recherche publique comme privée.
Conformément à la convention du 28 décembre 2017 relative au programme d'investissements d'avenir (action « Fonds national post-maturation “Frontier venture” »), sa gestion a été confiée par l’Etat à Bpifrance. Doté initialement d’une ouverture de crédits de 500 millions €, il lui a notamment été consacré deux enveloppes d’investissements complémentaires, à savoir :
  • une enveloppe dite « de phase 1 » (FV1) dont le montant global peut atteindre 400 millions € destinée à intervenir en post-maturation pour des montants entre 50 000 € et 250 000 €, et au-delà par exception ;
  • une enveloppe dite « de phase 2 » (FV2) destinée à la poursuite de financement de certains projets de la phase 1, dont le montant global peut atteindre 100 millions € destinée à intervenir en fonds propres pour des montants supérieurs.
 
Le 7 avril 2020, l’Etat et Bpifrance ont conclu un avenant à leur accord initial en réinjectant une troisième enveloppe de Frontier Venture (FV3) d’un montant maximum de 80 millions d’euros.
Cette enveloppe constitue une investissement relais de 6 à 18 mois permettant aux startups, dans l’attente d’une prochaine levée de fonds, de passer la tempête Covid-19 avec le moins de séquelles possibles. Cet investissement pourrait prendre la forme d’equity ou quasi equity avec des tickets maximums de 5 millions d’euros, tout en restant, sauf exception dans une position minoritaire.
Côté timing, le calendrier prévisionnel vise un démarrage opérationnel dans la sélection et l’investissement courant mai 2020. Les projets pourront être présentés jusqu'au 31 décembre 2020 et de façon dérogatoire au principe de labellisation, il ne sera plus nécessaire de passer par un apporteur d'affaires.
Les conditions d’éligibilité au dispositif ont été également précisées :
  • Maturité de l’entreprise : les entreprises créées depuis moins de 8 ans en phase de pré-amorçage, amorçage, séries A et B.
  • Des difficultés non structurelles : les entreprises qui rencontrent des difficultés de levées de fonds entraînant des difficultés passagères de trésorerie, directement liée à la crise actuelle et non des difficultés de solvabilité structurelles.
  • Une perspective de liquidité : les entreprises devront offrir une perspective de liquidité de l'investissement relais à une échéance raisonnable et offrant à l'Etat une performance satisfaisante.
  • Non-cumul des interventions publiques : l'Etat ne saurait être déjà présent au capital de l'entreprise par le biais d'instruments créés dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir ou mis en œuvre par le groupe auquel appartient le gestionnaire ;
  • Prise de participation minoritaire : l'intervention ne peut excéder 50 % du tour de table, sauf dans certains cas exceptionnels.
 
Ce dispositif constitue une réelle opportunité pour les startups relevant du périmètre du dispositif. Elles devront faire preuve de réactivité pour en bénéficier dès l’ouverture des dépôts de dossiers. L’enveloppe limitée à 80 millions d’euros créera nécessairement une rude compétition entre les lauréats qui devront répondre à des conditions d’éligibilité à la fois strictes et floues dans un contexte inédit.
Toute l’équipe VAUGHAN AVOCATS est mobilisée et à votre disposition pour vous aider dans cette période de crise. Si vous avez des questions particulières, n’hésitez pas à nous écrire à contact@vaughan-avocats.fr, nous ferons notre possible pour vous répondre dans les 24 h.
 

Historique

<< < ... 2 3 4 5 6 7 8 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.