France Info : que risque-t-on à insulter son employeur sur les réseaux sociaux ?

18 février 2016 - Média

Paul van Deth, avocat au sein du cabinet Vaughan Avocats, apporte un éclairage sur le droit du salarié à s’exprimer sur son employeur sur les réseaux sociaux, en réponse à l’affaire Serge Aurier du PSG.

Les insultes proférées sur un réseau social sont publiques, et le salarié peut se voir sanctionné – qu’il les ait proférées sur son lieu de travail et pendant ses horaires de travail ou pas. Si l’abus est constaté, la sanction peut aller de l’avertissement jusqu’à la faute grave ou lourde…

160218_FranceInfo